Addictions

L’essentiel des addictions : types, causes, conséquences et traitements

Les addictions sont des sujets qui ont animé de nombreux débats et projets de santé au fil des années. D’après des statistiques qui datent de 2015, près de 90% de personnes sont victimes d’une dépendance. Un indicateur parmi d’autres qui mettent l’accent sur la gravité de ce problème.

Qu’est-ce que l’addiction ?

Le terme addiction est utilisé en général pour désigner un comportement caractérisé par le « hors de contrôle ». De manière plus précise, l’addiction est l’attachement à une substance ou à une activité caractérisé par le désir continu et irrépressible de consommer la substance ou réaliser l’activité malgré les conséquences engendrées et malgré l’effort du sujet pour arrêter.
Le DSM-IV publié en 2013 définit plusieurs critères de gravité :

  • Consommation en grande quantité et/ou sur une longue durée
  • Symptômes de sevrage
  • Désir persistant de consommer
  • Efforts infructueux pour arrêter
  • Abandon d’activités sociales ou professionnelles
  • Persistance d’usage malgré la conscience de la personne

Il faut qu’au moins 3 de ces critères soient présents sur une période de 12 mois pour qu’on puisse parler d’addiction.
La classification Internationale des Maladies CIM-10 quant à elle indique que pour parler d’addiction, 3 critères au moins doivent se manifester pendant la première année, simultanément et pour au moins un mois. Les critères sont :

  • Désir persistant de consommer
  • Difficultés à contrôler la consommation
  • Syndrome de sevrage
  • Tendance à augmenter les doses
  • Persistance d’usage malgré la peine ressentie
  • Vie quotidienne influencée

Quels sont les types d’addiction

Une addiction peut être physique ou psychologique :

  • L’addiction physique

Se manifeste par la dépendance de l’organisme à une substance et par des symptômes physiques en cas d’absence, pouvant avoir un aspect grave.
Il s’agit là des addictions aux produits comme l’alcool, le tabac, le cannabis, les drogues, etc. Les manifestations physiques peuvent être communes ou spécifiques au type d’addiction.

  • L’addiction psychologique

On parle d’addiction psychologique dans le cas d’une envie persistante de consommer une substance ou réaliser un acte, se manifestant par une douleur, angoisse ou malaise, et conduisant à des troubles physiques si la personne ne passe pas à l’acte.

On distingue aussi entre addictions liées et non liées aux produits :

  • Les addictions aux produits

Plusieurs produits peuvent être source d’addiction. Il s’agit notamment des substances psychoactives qui regroupent toutes les matières pouvant altérer le fonctionnement psychique comme l’alcool, le tabac, le cannabis, la caféine, les médicaments psychotropes et les drogues.

  • Les addictions comportementales

    Addictions

On parle ici d’ addictions non liées à des produits, mais plutôt à des actes.

Plusieurs activités sont concernées comme les jeux (jeux vidéo, pathologiques), le shopping, le sport, le sexe, le travail (workaholisme), le téléphone, les technologies (technodépendance), internet, etc.

Quelles sont les causes de l’addiction ?

Les addictions sont reliées à différents mécanismes sociaux, psychologiques et biologiques qui permettent de distinguer trois groupes de facteurs de risque :

  • Facteurs de risque personnel

Il s’agit ici des mécanismes psychologiques comme les traits de personnalité, les maladies psychiatriques et les troubles de comportement, les facteurs génétiques et neurobiologiques.
L’anxiété, le manque de confiance et la dépression sont par exemple des facteurs de risque, sans oublier les événements émotionnels comme la mort, le divorce et la maladie.

  • Facteurs de risque liés à l’environnement

L’entourage d’une personne et son environnement, de la petite famille à la société, peuvent contribuer à l’initiation d’une addiction. L’éducation familiale, les relations sociales, le harcèlement scolaire, la violence et la pauvreté sont donc des facteurs de risque.

  • Facteurs de risque liés au produit

Certaines substances ont plus de pouvoir addictogène comme c’est le cas pour le tabac et la cocaïne. D’autres facteurs sont à considérer comme l’âge de début, la durée et la fréquence de consommation.

Quelles sont les conséquences de l’addiction

Conséquences des addictionsL’addiction a beaucoup d’effets néfastes sur la santé et la vie quotidienne de la personne concernée, mais aussi sur son entourage.
Les conséquences sur la santé varient selon la gravité de l’addiction et sa durée, allant de la diminution de la vigilance à des pathologies plus dangereuses et chroniques. Le tabac par exemple peut conduire à des pathologies cardiovasculaires et l’alcool favorise l’apparition de certains cancers en cas de consommation chronique.
Les conséquences se manifestent aussi sur la santé mentale : anxiété, dépression, violence, troubles de mémoire, troubles comportementaux…
L’addiction modifie également la perception du risque, augmentant ainsi le risque de l’exposition au danger pour la personne addictive et son entourage.

Il existe donc plusieurs types d’addictions liées à des substances ou des activités, et présentant différents symptômes et conséquences. Ils ont tout de même un point commun, il s’agit de véritables maladies qui doivent être traitées, en particulier grâce à une prise en charge psychosociale.